Le travail…

Quelle plaie… Vous aimez le travail ? Moi je déteste ça…
Faut dire que l’étymologie de travail vient de torture. En gros, si t’aimes ton travail, t’es masochiste…

« Tout travail mérite salaire !« 
Voilà encore une de ces phrases toutes faites comme « la liberté s’arrête là où commence celle des autres », « si t’avances pas tu recules » ou encore « c’est la loi du marché » (« neige en novembre, noël en décembre »)… Une de ces phrase qu’on dit comme si c’était une évidence, sans avoir chercher à la comprendre…
J’aime pas cette phrase. Déjà elle sous-entend que si t’as pas de travail ben t’as pas de salaire… Mais surtout elle tend à légitimer le fait que le salaire soit basé sur le travail…

On vit sur une planète ou on est trop nombreux, ou on consomme trop, ou on pollue trop, ou on produit trop… Et le salaire est basé sur le travail. Vous trouvez ça logique ? Moi pas…
Forcément, basé le salaire sur le travail nous incite à travailler (on n’a pas le choix), donc à produire, donc à consommer, etc…
Bref, on va droit dans le mur, et on le sait…

« Oui mais quand on travail ben après on a des sous pis on peut acheter des trucs ! » Ah ok ! Tu va t’acheter des tas de chose qui ne te servent à rien, un nouveau PC « qui déchire » ou une super télé extra hyper plate … Histoire de bien bouffer de la publicité, histoire de te donner envie d’acheter « d’aut’ trucs » !…
Cons Sots Matteurs

Si on devenait riche grâce au travail ça se saurait… « Travailler plus pour gagner plus« , vous vous souvenez ?
Si un type te dit qu’il c’est enrichi grâce au travail demandes lui « grâce au travail de qui ? »…
Non, les riches eux c’est pas pareil. Leurs salaires ne sont pas basés sur leur travail mais sur le notre… Il nous font bosser pour qu’on puisse acheter les produits qu’ils nous font fabriquer…
« Mais c’est bizarre, avec mon salaire je ne peut pas acheter ce que j’ai fabriquer ?! » Ah ben non, les riches aussi faut bien qu’ils vivent, surtout qu’en plus ils ont des besoins bien plus grands que toi… Eh oui…

Pour faire court, on bosse pour une minorité de profiteurs… Une minorité qui en plus possède la quasi-totalité des ressources et des pouvoirs de nos systèmes…
Les ouvriers seraient-ils des imbéciles ? En grande majorité oui (j’en suis, je connais). La plupart sont racistes, ne parlent que de « cul » ou de foot, ils ne supportent pas un chômeur (« sale fainéant !« ), ils déteste leur patron (sauf quand il est en face), ils se saigne pour que leurs enfants fassent de grandes études (cherchez l’erreur), etc…
Mais pour leur défense je dirais que d’une part ils n’ont pas le choix et que d’autre part ils n’ont pas eu accès à une instruction correcte…

Le problème c’est que tout le monde ne jure que par le travail…
Remarquez que la phrase qui vient toujours après le traditionnel « Salut ! Ca va ? » c’est « Et ton boulot ?« …

Il faut désacraliser le travail. Il faut arrêter de basé le salaire sur le travail

Y’a pas cinquante solution pour « sauver l’humanité », y’en a trois (et il faut appliquer les trois !).
Réduire la population. Ca c’est une évidence. La Chine et l’Inde l’on compris, il faut une Décroissance démographique globale.
Réduire la productivité. Pour cela, deux choses, instaurer le salaire universel (voir ici et ) et inverser la croissance économique (décroissance)…
Supprimer la propriété. Etatique, privé ou intellectuelle la propriété est LA grande plaie de notre époque. « La propriété, c’est le vol !« .

Vous allez me dire que c’est un peu simpliste. Ben oui, j’aime pas les trucs compliqués. Je ne vois pas pourquoi je devrais compliquer un truc simple…

« You may say I’m a dreamer, but I’m not the only one….« 

Publicités

7 réponses à “Le travail…

  1. Mouais … c’est un peu communiste comme vision. C’est Eutopique de donner le même salaire à tout le monde et aucune propriété.

    D’ailleurs, si y’a plus de propriété, quel est encore l’intérêt d’avoir un salaire … autant vivre dans le monde des schtroumpfs où y’a pas d’argent.

  2. Salut theClimber,

    « …c’est un peu communiste comme vision… »
    Là tu vas me fâcher…
    Tu m’expliqueras en quoi c’est « communiste », par exemple de réduire la croissance, la pollution ou la productivité…

    « C’est utopique de donner le même salaire à tout le monde et aucune propriété »
    Je te répondrais par la phrase de T. Monod : « L’utopie n’est pas l’irréalisable mais l’irréalisé. »

    « si y’a plus de propriété, quel est encore l’intérêt d’avoir un salaire »
    Ca c’est une bonne question… Je ne sais pas y répondre, faudrait voir comment les gens qui vivent sans propriété (Lapon, Inuit, Masaï, etc…) comment ils gère ça.

    « autant vivre dans le monde des schtroumpfs… »
    Euh j’ai passé l’âge… 😉

  3. d’un autre côté, theClimber, je suis pas sur de l’intérêt de gagner unn salaire. Après tout, ce que tu gagnes, quelle que soit la façon dont ça t’est attribué, c’est la représentation du pouvoir que tu possèdes. Autrement dit, par l’introductin d’un salaire dans ta vie, tu t’impliques dans un rapport de force.

  4. Bon ok, communiste est un mot qui fâche, autant pour moi.

    Ceci dit, si notre société actuelle fonctionne de la manière actuelle c’est pas seulement négatif. Sans notre société on n’aurait pas poussé les gens à travailler (si tu ne donne pas une carotte à un âne, il ne travaillera pas aussi bien) … et donc si la science est actuellement si poussée, c’est grâce à ces gens qui ont travaillés dur pour y arriver. En d’autres mots, si tu as aujourd’hui une voiture pour partir voir ta copine qui habite dans une ville 100km plus loin, c’est grâce à cette technologie. Tu refuse la technologie? Alors trouve toi une copine dans ton village ou achète toi un cheval.

    Je sais, j’ai peut-être des propos un peu extrême (car en soi je suis aussi pour une décroissance) mais je veux juste te faire comprendre qu’il faut rester raisonnable et que l’économie actuelle a beaucoup de bon. Je pense que la décroissance qu’on doit avoir doit être raisonnée et pas rebelle et anarchique. Si aujourd’hui il y a effectivement des choses et des concepts qui sont foireux (exemple pratique : la bourse et les actions) la richesse et l’argent sont des concepts qui ont un réel sens dans notre évolution.

    Il ne faut pas empêcher l’Homme d’évoluer comme il l’a toujours fait. Parfois nous nous sommes trompés, et nous en avons pris les leçons. Mais si on rejette l’entièreté de ce que nous avons fait, et surtout, ce que nos ancêtres ont fait, on ne sait plus à quoi se ratacher.

    En d’autres mots, je ne vais pas lancer un troll sur ton billet car ça ne sert à rien et que je ne suis pas un grand argumenteur … mais je pense que le bon sens te fera comprendre (un jour peut-être) que tes 4 concepts sont vraiment utopiques :
    * Tout le monde le même salaire : on a déjà essayé, ça marche pas (ex : URSS)
    * Réduire la population mondiale : va expliquer à une femme qu’elle peut pas avoir d’enfants, tu va voir sa réaction
    * Réduire la productivité : l’homme est intrinsèquement amené à évoluer (la preuve avec le libre : les gens continuent même à travailler lorsqu’ils ne sont pas payés, simplement parce qu’ils aiment ça)
    * Supprimer la propriété : ben, là aussi, va dire à un quidam dans la rue de te donner son argent ^^ (Impossible, à moins d’être le dictateur du monde, mais alors tu ne respectera pas la 1iere et la 4ieme règle)

    Bref, le serpent se mange la queue !

  5. Salut theClimber

    Attention, J’ai rien contre les communistes au contraire. Le problème c’est qu’ils sont dirigés par des « guignols » avides de pouvoir… La différence entre un communiste et moi est qu’il est pour un « socialisme autoritaire » et moi pour un « socialisme libertaire » (socialisme, le vrai, hein, pas celui de jospin / royale)…

    Ton exemple de la carotte et de l’âne me fait sourire. Oui, car il démontre tout ce que j’ai dis dans mon billet concernant le travail /salaire… L’âne n’a besoin ni de la carotte ni du paysans pour vivre, c’est son imbécilité qui le place dans sa situation 🙂

    « Je pense que la décroissance qu’on doit avoir doit être raisonnée et pas rebelle et anarchique » Tout à fait d’accord, elle ne doit pas être anarchique mais anarchiste, nuance 😉

    Pour ce qui est de « l’évolution d l’Homme » permet moi de ne pas être du tout d’accord. Par exemple au début du XXème siècle un salaire nourrissait une famille de six personne, maintenant, à deux salaire on peine à joindre les deux bouts… Je dirais plutôt « la régression de l’Homme ». 😦

    Pour les quatre concepts, je te rassures, il ne sont pas de moi (j’espère que tu as lu les liens).
    Quand tu dis  » Tout le monde le même salaire : on a déjà essayé, ça marche pas (ex : URSS) » Pas d’accord, si l’urss c’est planté c’est que c’était couru d’avance (lire Bakounine). Une dictature, même « prolétarienne » ne peut que se planter. Supprimer la liberté ne peut qu’engendrer la chute d’un système…
    « Réduire la population mondiale : va expliquer à une femme qu’elle peut pas avoir d’enfants, tu va voir sa réaction » Réduire la population ne veut pas dire ne plus faire de gosses, ça veut dire en faire moins que deux (en france on est à 1.9 par couple je crois). C’est bien sur à l’échelle planétaire qu’il faut réduire la population.
    « la preuve avec le libre : les gens continuent même à travailler lorsqu’ils ne sont pas payés, simplement parce qu’ils aiment ça ». Là aussi tu vas dans mon sens 😉 (contre le travail / salaire)…
    Pour la propriété je te conseilles la lecture de « Qu’est ce que la propriété » de Proudhon.
    Pour moi « le serpent se mange la queue » c’est ce qu’on vit en ce moment…

    Cela dit, Je comprend et je respecte ton avis 🙂 J’ai juste fais ce billet pour expliquer qu’on peut aussi voir les choses différament et qu’il n’y a pas simplement une solution de droite et une solution de gauche (qui pour moi sont les mêmes) comme on voudrait bien nous faire croire….

  6. theClimber, il va falloir faire des progrès en argumentation si tu veux sauver ce qui reste de libéralisme…

    1. En URSS il n’y a jamais eu d’égalité des salaires… je me demande où tu as bien pu pêcher ce genre d’intox (abonné au Figaro ?)…

    2. Il ne s’agit pas de ne pas avoir d »enfants mais d’en avoir moins… et ceci doit s’expliquer autant aux hommes qu’aux femmes (qui sont les premières d’accord !)…

    3. euh… « intrinsèquement amené à évoluer » ? biologiquement d’accord (environnement, climat, tout ça…) mais quel rapport avec la productivité ? tu es prêt à payer plus d’intermédiaires (évolution de la productivité des services) entre ton agriculteur et ton assiette ?

    4. l’argent n’est pas une propriété (c’est un moyen voire un outil pour éventuellement s’approprier quelque chose) et le quidam en question le donne (involontairement il est vrai) à tous les rapaces dont emilpoe a dressé le portrait…

    hummm… 0/4 ! va falloir bosser sérieusement jeune homme ! 😉

    « I hope someday you’ll join us
    and the world could live as one » 🙂

  7. En plus, quand tu dis que les gens travaillent sur des FOSS, tu oublies un détail. Ils ne *trarvaillent* pas. Ce n’est plus une torture, c’est un plaisir. Un loisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s