Libre ?

Je ne vais pas vous causer de la dernière extension de Firefox, ni de la sortie de Koffice 2.1 et encore moins de la manière de créer un profil pour Krusader…

Non, je vais profiter un peu du Planète Libre pour causer un peu de Liberté, logique non ?
Richard Stallman (c’est pas mon idole, je trouve qu’il ne va pas assez loin 😉 ) a récemment dit un truc du genre :
« la pire des chose qui soit arrivé a GNU c’est que c’est devenu un repère de geek« …
Je suis d’accord avec lui, si techniquement GNU existe et se porte bien on ne peut malheureusement pas en dire autant de sa philosophie…

Si je suis venu à l’informatique, c’est grâce au projet GNU, s’il n’avait pas existé je n’aurais jamais touché à un ordinateur… On peut très bien s’en passer, je n’ai d’ailleurs ni téléphone portable, ni carte bancaire et ça fait belle lurette que j’ai viré la télé…
Bref, les gens qui me connaissent sont d’accord pour dire que je suis quelqu’un de libre (libertaire même ! 🙂 ).

Où est-ce-que je veux en venir ?

Je veux en venir à ce qui commence à « me gonfler grave », le fait que dès qu’on a le malheur de donner son avis on se fasse taxé « d’intégrisme » ou de « barbus » !…
Pas par tout le monde, non, par très peu même, sans doute par quelques « boutonneux bien intégré ( 🙂 ) dans leur époque ». Pas de quoi fouetté un chat… Ben si, car le plus gênant c’est que personne ne réagit à ça, et ça c’est grave…

Il serait qu’en même temps de rappeler qu’au départ il y à eu une idée (un rêve ? ) : Partage & Liberté, puis GNU est né, puis Linux (le noyau) a permis de rendre cette idée réalisable, etc…

Partage & Liberté. Comment peut-on associer cette idée à de l’intégrisme ?…

Pour en revenir au Planet Libre peut-on dire qu’il l’est (libre) ? Et dans quel sens ?…
Dans le sens « j’écris c’que j’veux » (ça c’est le chaos, rien a voir avec la liberté) ? Non bien sur…
Dans le sens « Partage & Liberté » ? Ahhh ça, ça serait mieux… Mais je crois qu’il y ai encore pas mal de boulot…

Les règles, les chartes, etc… Personnellement je me suis toujours assis dessus et qu’en bien même qu’on mettrait la meilleure équipe d’admin/modo y’aura toujours des problèmes…
Non, la seule solution c’est que c’est à nous, posteur, de « s’auto-modérer » et ça c’est très simple, suffit de le vouloir 😉

Publicités

13 réponses à “Libre ?

  1. Pour le planet libre je pense qu’il faut s’en tenir à la définition de la liberté logicielle (cf GPL), même si on doit pouvoir faire des exceptions au niveau du fonctionnement du hardware.

  2. « La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui […] »

    Article 6, constitution du 24 juin 1793

    Donc tu es libre de te faire taxer d’intégrisme lorsque tu joues a l’adolescent boutonneux qui suit la mode de vouloir faire de façon différente des autres.

    Tu es libre aussi de t’exprimer comme bon te semble, pourvu que tu suives les règles imposées par l’état où tes articles sont publiés.

    Tu es libre aussi de respecter les regles dictées par un endroit dans lequel tu as decidé de publier tes articles, moyennant un accord avec lesdites règles qu’il t’impose (et par extension tu es libre de t’auto-modérer, mais c’est une extension de la première).

    Et pour finir tu es libre de respecter les règles essentielles de grammaire et de conjugaison.

  3. Salut,

    C’est pas tant en tant que admin du planet-libre que je viens vers toi, mais plutôt en tant que moi même qui ne comprend pas très bien ou tu veux en venir. J’ai l’impression dans ton billet que tu reproches au planet-libre sa manière de concevoir le « libre ».

    Mais la question que je me pose est la suivante. Est-ce que ce sont les membres (les auteurs) qui te dérangent pas un manque d’auto-modération ou alors est-ce les modérateurs qui te dérangent?

    Nous avons décidés avec les admins de travailler sur l’aspect qualitatif du planet-libre en créant une équipe de modération. Ca signifie quoi? Ca signifie qu’on essaye de proposer à notre lectorat un contenu de qualité et orienté sur le libre. Un peu comme le ferait un journal ou une revue.

    Certes, le nom du planet-libre peut porter à confusion. Le mot « libre » s’applique bien au logiciel libre qui est le thème de notre planet. Mais effectivement on n’est pas libre d’y mettre ce qu’on veut. C’est notre choix en tant qu’admin, mais peut-être qu’on a tort de faire ce choix.

    J’aime connaitre l’avis de notre lectorat, et c’est pour ça que je viens vers toi pour en savoir plus sur ta réaction. Peux-tu m’expliquer un peu plus concrètement ce que tu aimerais voir sur le planet-libre? De mon coté j’essaye de faire de mon mieux, même si c’est un travail lourd et parfois ingrat … (et puis j’ai pas que ça dans ma vie, fort heureusement).

    En espérant pouvoir connaitre tes idées pour améliorer ce planet-libre 🙂
    Bien à toi

  4. Je trouve que le partage et la liberté commence avec le respect de l’autre et de ses idées et malheureusement c’est bien souvent la première chose que l’on oublie. Aujourd’hui la société est devenu hyper communicante mais les gens oublient de s’écouter.

    Pour le planète libre je trouve qu’il n’y a rien a dire, il suit son évolution, celle que ses concepteurs veulent lui donner.
    La liberté ce n’est pas forcément celle d’imposer sa volonté aux autres mais celle de partir et d’aller faire son propre planet ailleurs si celui-ci ne convient plus.

    C’est comme ça que naissent les forks ou qu’ils fusionnent, bref c’est comme ça que le monde avance et évolue, en bougeant dans un sens ou dans l’autre, les meilleurs projets survivrons, les moins bons s’enliseront.

    En restant sur place à débattre de la liberté des autres on ne s’aide pas.
    Le monde libre qui me plait c’est celui qui évolue, innove, créée, même s’il est remplie de geek dont les idéaux ne suivent pas les miens, même s’il profite de la situation les 3/4 du temps. Ça ne me plait guère mais c’est ainsi. Il y en aura toujours pour apporter des idées, créer de nouveaux mouvements et d’autre pour en profiter. C’est ça le partage.

    Il n’y aurait rien de pire qu’un monde libre ressemblant à l’assemblée nationale ou les gens discutent, parlent, débattent, philosophent pour en finir à ne même plus savoir de quoi ils parlent, où l’on oublie de faire des choses à côté des mots. Des personnes qui pensent il en faut, une armée de soldat sans penseurs n’est rien non plus. Tout n’est qu’une question d’équilibre…

  5. Salut,

    Mota :
    Définir la liberté en une ligne, chapeau ! Moi je pourrais en parler des jours entiers… En plus ce genre de définition est (à mon avis) totalement fausse, je préfère celle de Bakounine 🙂
    Pour ce qui est de ma grammaire et de ma conjugaison, désolé, tout le monde n’a pas eu la chance (?) d’aller longtemps à l’école…

    theClimber :
    Le Planet Libre est un beau projet et c’est sans doute pas le plus simple à gérer c’est pourquoi je ne me permettrais pas de critiquer l’équipe. D’ailleurs si un jour je devais quitter le Planet pour telle ou telle raisons je saurais faire ça discrètement 🙂
    Non, ce qui m’énerve c’est d’une part le redondance et d’autre part le côté « trop geek »…
    Pour la redondance, il suffirait que le posteur jette un oeil au Planet avant de poster et pour les geeks il suffirait que de temps en temps ils oublient un peu leurs lignes de codes et qu’ils nous montrent qu’ils sont aussi des êtres humains :).
    Mais te bille pas, ce billet n’était pas spécialement destiné au Planet Libre, c’était un petit « ras le bol » histoire de rappeler aux utilisateur de GNU-Linux certains principes…

    Seza :
    Euuhhhh c’est quand la dernière fois que t’as regarder notre assemblée nationale ? J’ai pas l’impression qu’ils y « discutent, parlent, débattent, philosophent… ».

  6. C’est vrai qu’elle est bien souvent vide … :p

  7. Salut,
    je ne partage pas ton avis et je trouve que malheureusement les articles techniques du planet reçoivent relativement peu de considération par rapport aux articles polémiques.
    Ta « seule solution » est bien gentille mais à mon avis très naïve: les personnes dont les articles ont été supprimés du planet ne pensaient pas mal faire, et pourtant leurs articles n’étaient pas dans le thème. Ah ben zut ça ne marche pas l’auto modération… Au fait modération par rapport à quoi ? Etant donné que tu dis toi même t’assoir sur ce tout qui donne un cadre…

    PS sans rapport: comment te débrouilles tu sans CB ? (ceci est de la vraie curiosité, je ne me moque pas)

  8. Salut Edouard,

    Attention, je n’ai rien contre les articles techniques, je dis simplement qu’il y en a trop (à mon goût) sur le Planet Libre. Personnellement (et ça n’engage que moi) je préfèrerais un PL qui soit plutôt une sorte de vitrine du Logiciel Libre, un peu comme Framablog.

    Bien sur que ma solution « d’auto-modération » est naïve mais je pense qu’en même qu’elle est la meilleure. J’ai été modérateur moi aussi, administrateur de site aussi et supprimer un message ne mène à rien sauf au conflit… Personnellement si j’avais eu à supprimer des messages du PL j’aurais supprimé ceux comportant du flash car là c’est qu’en même un comble, surtout que le streaming en ogg-theora est au point maintenant (http://fr.theorasea.org/)…

    Oui, je m’assois sur les règles sauf sur la mienne, celle de ma conscience, celle qui me dis c’est bien ou c’est mal… Je peu me tromper mais je te jure que sur ce blog ou ailleurs, sur les forums et salons que je fréquente, je « m’auto-gère » 😉

    Pour la CB (je pense que ce serait plutôt à moi de me moquer), je ne sais pas quoi te dire, j’en ai jamais eu voilà tout. Disons que c’est une dépendence que je n’ai pas (pas encore). Sinon je règle tout par chèque ou liquide.

  9. « Personnellement si j’avais eu à supprimer des messages du PL j’aurais supprimé ceux comportant du flash »

    Si on devait uniquement utiliser du libre (adieu flash, pilotes 3d msn…), GNU deviendrait un vrai repère de geek (cf la citation de ton article). Les autres n’auront pas les connaissances pour pouvoir s’en passer.

    A mon avis cette dualité est inévitable. Elle rappelle au geek ce que les gens normaux utilisent et que ça peut être pratique et confortable à utiliser même si cela peut nuire à la liberté. A la communauté de trouver une solution la plus confortable possible en assurant en plus une protection de la vie privée et une indépendance.

  10. Salut Tanguy,

    Je pense que les « gens normaux » utilisent ce qu’on leur propose 🙂

    Personnellement je ne me considère pas comme un « geek » (quel nom ridicule 🙂 ), je passe pourtant énormément de temps devant mon écran mais moi mon « dada » c’est la documentation et avec quelques amis nous maintenons le site LinuxPédia.fr et bien nous mettons un point d’honneur à n’utiliser que du libre pour cela…

    « Si on devait uniquement utiliser du libre, GNU deviendrait un vrai repère de geek »
    Je pense plutôt que ce sont les geeks qui nous maintiennent dans le logiciel propriétaire…
    Je pense que le vrai problème est que certains souhaitent une migration massive des « gens normaux » vers GNU-Linux, c’est à mon avis une bêtise, on doit migrer quand on est près…

    Bien sur qu’utiliser des logiciels ou des formats propriétaires est inévitable mais on doit avoir conscience de ce qui est ou n’est pas libre.

  11. Salut emilpoe,
    merci pour ta réponse, je comprends un peu mieux ton point de vue.

    concernant la CB je me doutais que tu utilisais chèque et liquide mais ma réelle question est: comment gères tu le fait que de plus en plus d’établissements ne prennent plus les chèques ? le liquide, tu l’obtiens où ? par « paquets » de combien ?

    à plus

  12. Salut Edouard,

    Merci à toi 😉

    « …tu l’obtiens où ? par “paquets” de combien ?  »
    Bah, j’ai la rotative à la cave ! 😀
    Non, j’ai la chance d’habiter en campagne et qu’il y est un bureau de poste près de chez moi (pour combien de temps ? ), donc pas de soucis pour le liquide. Pour les commerces qui ne prennent plus de chèques, ben je vais voir ailleurs… Mais je ne me fais pas d’illusions, faudra que j’y passe à la CB…

  13. Salut emilpoe, 🙂

    Je ne dirais rien sur Planet-Libre, je n’y mets jamais les pieds (les sites relatifs au logiciel libre sont trop nombreux pour pouvoir tous être lus).

    Par contre et là c’est mon expérience quotidienne des « travers » de mes concitoyens qui m’amène à ce constat, la « liberté » telle que nous la vivons toi et moi (avec quelques petites différences mais un gros background commun), cette liberté-là, beaucoup de gens n’en veulent pas car elle leur fait peur.

    Pour beaucoup d’entre eux, il y a un sentiment d’insécurité immédiate à l’idée de quitter le troupeau.

    En même temps et pour être un peu cynique, plus il y a de troupeaux et plus je me sens libre ! 😉

    Perso j’ai un téléphone portable parce que c’est bien pratique dans certaines activités qui me tiennent à coeur et une CB parce que je trouve ça moins contraignant que les chèques ou le liquide… quoique le liquide, si c’est dans un grand verre ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s