Archives de Catégorie: Musique

Rickie Lee Jones

Je ne sais plus trop comment j’ai découvert…
Je crois que c’est la pochette de son premier album…
Ca devait-être à la fin des années ’80…
Depuis elle ne m’a pas lâcher, elle est toujours là proche…
Prête à intervenir au moindre « coup de blues »…
Prête à accompagner ma « descente » pour mieux en provoquer la remontée…


Cliquer sur l’image pour le PNG
Rickie Lee Jones
Olympus OM-10 / Fomapan-100 / Rodinal 1+50 9′

Publicités

Musique !…

Des amis, quelques bières, des voisins tolérants et des musiciens…
(Cliquer sur les images pour le PNG)

Fred :


Charly :


Paco :

Photo prisent avec un Zenit-EM (le reflex du prolo).

(Galerie html)

Attention, on enregistre…

Attention, on enregistre…

Ca va faire maintenant six mois que j’ai déménager… Six mois ça paraît long, mais je range toujours…

Et des tas de choses me repasse dans les mains… Mon passé, mes "anciennes vies"…

Mes "moules" de guitares par exemple (eh oui, une guitare se fabrique dans un moule), faudra que je m’y remette à la lutherie…

Mes vieux "reflex" argentiques, petit et moyen format, ça aussi faudra que je m’y remette, surtout que maintenant je peux me faire un "labo" au sous-sol…

Et là je suis récemment retombé sur mes magnétos à bandes, un reVox B77 MK2 et un Akai GX250d-SS. Ceux qui me connaisse un peu savent l’amour (le mot est faible) que je porte au son analogique. Pour moi le CD, c’est un peu comme la K7, c’est pratique, ça s’arrête là… Non, LE son c’est le vinyle, chaleur, rondeur, précision dans les aiguës… En plus l’objet est magnifique, on en a pour son argent…

vinyle

Son seul inconvénient, sa durée, de 15 à 30′ par face, ça passe pour un album simple, c’est déjà plus embêtant pour un double mais alors pour un triple ça devient pénible… Que dire du dernier quintuple live de D. Gilmour…

Hé hé, et quel est l’unique moyen de restituer la qualité du son vinyle sans trop ce soucier de la durée ? Ben oui, le bon vieux magnéto !

Démontage, nettoyage, "démagnétisage" et hop dans le salon l’Akai GX250d-SS ! Le reVox est une très bonne machine mais plus professionnelle, l’idéal pour enregistrer du "live". L’Akai, avec ses quatre pistes et sa fonction "auto-reverse", correspond mieux à l’usage que je veux en faire. Il est certes limité en taille de bobine (18cm contre 27 pour le reVox) mais avec de la bande double durée à 9.5 cm/s ça nous amène qu’en même à quatre heure de musique !…

akai

Allez ! C’est parti ! On va commencer par "The Wall"…